Les Opco et les CFA se mobilisent pour l’apprentissage

Le Comité technique apprentissage inter Opco-CFA s’est réuni pour la première fois le mercredi 28 octobre. Destiné à se tenir deux fois par an, il a vocation à être une instance de dialogue entre les Opco et les représentants de l’apprentissage dans le but d’améliorer le fonctionnement global de cette voie de formation.

Un comité réunissant tous les Opco et plusieurs réseaux de CFA

Ce comité est composé des 11 directions générales des Opco (Opérateurs de compétences) et des représentants de réseaux de CFA (Centre de formation d’apprentis). Il se tiendra deux fois par an et a pour finalité d’être une instance permanente de dialogue entre les Opco et les représentants des « têtes de réseaux » de l’apprentissage. Il abordera des sujets à caractère technique dans l’objectif d’améliorer le fonctionnement global de l’apprentissage.

Outre plusieurs réseaux de CFA comme les Compagnons du devoir, les CCI France, Excellence Pro ou l’APCA, sont impliqués les ministères de l’Agriculture, de l’Éducation nationale et de l’Enseignement supérieur, au titre de leur activité de formation en apprentissage.

Après une première étape de la réforme de l’apprentissage, un dialogue direct entre les Opco et les CFA semble en effet essentiel pour poursuivre le développement de l’apprentissage.

Quatre groupes de travail déjà créés

Quatre groupes de travail ont d’ores et déjà été établis :

  • apurement définitif du stock ;
  • gestion de la période des 6 mois ;
  • CFA Dock ;
  • convergence des process de gestion.

Par ailleurs, les Opco et les CFA ont décidé d’élaborer un glossaire commun et de partager leurs analyses des textes d’application de la réforme pour faciliter la communication entre eux. Pour la rentrée 2021, ils se sont fixé pour objectif commun de « réussir ensemble ».

Les Opco se sont félicités de l’accueil favorable réservé par les CFA à cette initiative qui permet selon eux de créer un lieu de dialogue structuré.