Après l’issue d’un contrat d’apprentissage en alternance,un apprenti peut percevoir des indemnités chômage sous certaines conditions, principalement sa durée de cotisation et la façon dont son contrat a pris fin.

Dans ce dossier, nous allons détailler les critères à remplir pour bénéficier d’une allocation chômage après l’apprentissage, le montant de l’indemnité, sa durée, etc…

Quels droits au chômage après un contrat d’apprentissage ?

Comme tout autre salarié, un alternant peut bénéficier d’une allocation chômage à la fin de son contrat d’apprentissage si ce dernier n’est pas renouvelé ou s’il n’enchaine pas sur un nouveau contrat. Les conditions pour bénéficier de l’aide au retour à l’emploi (ARE) dépendent de la durée du contrat d’apprentissage et de la façon dont il a pris fin.

L’indemnité chômage vise à donner à l’ancien alternant le temps de trouver un nouveau contrat de travail : en alternance, en CDD, en intérim ou encore en CDI.

Les conditions à respecter

Pour bénéficier d’une allocation chômage après un contrat d’apprentissage, vous devez remplir les conditions suivantes :

  • Avoir travaillé au moins 4 mois au cours des 28 derniers mois
  • Ne pas avoir quitté volontairement votre poste
  • Être physiquement apte à exercer un emploi
  • Être à la recherche d’un emploi

A la fin de votre contrat d’apprentissage, l’employeur doit vous remettre une attestation pour pôle emploi sur laquelle doit être mentionné « rupture amiable » ou bien « fin de contrat ». En l’absence de l’une ou l’autre de ces mentions, la rupture du contrat est considérée par Pôle emploi comme à l’initiative de l’apprenti e n’ouvre pas droits à l’allocation chômage.

Si tous ces critères sont remplis, vous devez vous inscrire à Pôle Emploi pour bénéficier d’une indemnisation au chômage. Il est recommandé de s’inscrire à Pôle Emploi dès le lendemain du dernier jour du contrat afin de ne pas perdre des jours d’indemnisations mais l’inscription est possible dans les 12 mois qui suivent la perte de votre emploi.

Quelle aide au retour à l’emploi (ARE) après l’apprentissage ?

Le montant de l’aide au retour à l’emploi à laquelle peut prétendre un apprenti à l’issue de son contrat dépend en premier lieu du salaire perçu pendant la durée du contrat d’apprentissage.

Le montant de l’ARE est calculé à partir de votre salaire journalier de référence (SJR). Ce salaire de référence prend en compte tous vos salaires bruts perçus, primes comprises, mais hors indemnités.

Il est possible de simuler le montant précis de votre indemnité chômage sur le site officiel de Pôle Emploi.

La durée de l’indemnité

L’indemnité de chômage est accordée pour une durée limitée. Généralement, la durée de l’octroi de l’indemnité de chômage est égale à la durée du contrat d’apprentissage effectuée. Toutefois, elle ne peut dépasser un délai de deux ans.