La SNCF compte parmi les entreprises les plus favorables au recrutement alternance. Tous les ans, l’entreprise recrute près de 4000 jeunes en préparation de leur diplôme pour les former à ses métiers. Rejoindre la SNCF, c’est choisir une entreprise sérieuse qui garantit une embauche à la fin de la formation.

En contrat d’apprentissage ou de professionnalisation, la SNCF a mis en place une quarantaine de programmes de formation pour recruter sur ses métiers principaux. Les formations en alternance sont dispensés dans un centre de formation partenaire ou dépendant de l’entreprise et l’alternance est encadrée en son sein par un tuteur professionnelle pour accompagner l’évolution des salariés.

Au regard de la taille des effectifs de l’entreprise, le recrutement en alternance à la SNCF est assuré par trois agences différentes affectés à ses différents métiers et besoins de qualification : l’Agence de Recrutement Voyageurs, l’Agence de Recrutement des métiers du Matériel et l’Agence d’Evaluation et de Recrutement SNCF Réseau.

La SNCF recrute en alternance sur tous ses métiers

La SNCF ouvre le recrutement en alternance à l’ensemble de ses 150 métiers, tous liés à l’exploitation du réseau ferroviaire. Les opportunités d’embauche sont donc assez larges pour les candidats, particulièrement dans les secteurs techniques qui relève de la maintenance des installations ferroviaires et des trains, de l’escale ferroviaire et de la circulation (aiguillage, régulation du trafic).

Le recrutement de salariés en alternance à la SNCF se décompose en 7 grandes familles de métiers touchant tous les niveaux de qualification : signalisation électrique, signalisation mécanique, alimentation des lignes électrifiées, installations télécom, voie ferrée, caténaires et circulation ferroviaire.

Des formations en alternance de tous niveaux

Le recrutement en contrat d’alternance à la SNCF couvre tous les niveaux de formation, du BEP au master ou diplôme d’ingénieur, sur toutes les familles de métiers de l’entreprise.

La provenance des salariés en alternance de la SNCF est donc relativement variée. D’après les derniers chiffres fournis par l’entreprise, 30% de ses alternants suivaient une formation allant du CAP à Bac+1, 27% une formation en BTS ou DUT, 25% en Licence professionnelle et 18% en Masters, écoles de commerce ou d’ingénieurs.

Sur le cœur des ses métiers, la SNCF propose plusieurs niveaux de formations en alternance dispensées généralement dans l’entreprise :

  • 1 formation niveau BEP ou CAP
  • 5 formation niveau baccalauréat
  • 12 formations en bac pro
  • 5 mentions complémentaires post-bac
  • 5 formations en BTS
  • 9 formations en licences pro
  • 3 formations au diplôme d’ingénieur

La SNCF recrute des jeunes en alternance

La SNCF embauche de nombreux jeunes pour les aider à acquérir un diplôme ou une qualification professionnelle reconnue car le renouvellement de ses salariés entraine une nécessaire transmission de ses savoir-faire et compétences propres.

Le recrutement en alternance touchent donc particulièrement les jeunes et les étudiants de tous niveaux, du bac professionnel jusqu’au bac+5, peuvent suivre une formation en alternance à la SNCF sur l’un de ses nombreux métiers. Grâce à la présence d’un dispositif complet dédié à la formation des alternants, la SNCF a mis en place un véritable système de gestion prévisionnelle des emplois qui s’appuie notamment sur le recrutement de jeunes en alternance.

De nombreux partenariats passés avec des établissements publics (lycées, collèges et universités) ou centres de formation, permettent de plus à la SNCF de dispenser de nombreuses formations en alternance en interne à l’entreprise où les jeunes sont supervisés par un tuteur professionnel.

Quels sont les postes accessibles en alternance à la SNCF ?

La SNCF compte 150 métiers différents qui sont accessibles en alternance. Les postes disponibles s’exercent dans les gares, dans les trains, au niveau de la circulation ferroviaire, etc. Il peut s’agit d’un poste en maintenance et travaux, d’ingénierie de l’infrastructure, etc.

Parmi les profils les plus recherchés par la SNCF, on distingue les commerciaux, les agents d’escale, les managers, les conducteurs, les contrôleurs, les opérateurs, les techniciens ou encore les responsables techniques.

Comment postuler en alternance à la SNCF ?

En intégrant la SNCF, les jeunes bénéficient d’une formation de haut niveau et acquièrent leur diplôme dans les délais les plus brefs. Encore faut-il être accepté par l’entreprise. Des milliers de candidats envoient chaque année leur candidature à la SNCF pour intégrer les équipes de la société ferroviaire. Pour être sûrs d’être embauchés, il faut donc redoubler d’efforts.

Les candidats doivent mettre toutes les chances de leur côté pour convaincre les recruteurs. Cela commence par un dossier de candidature complet et agréable à lire. Il faut mettre en valeur les atouts et qualifications recherchés par l’entreprise. Pour peaufiner le CV et la lettre de motivation, les candidats peuvent requérir l’aide d’organismes institutionnels comme Pôle Emploi ou les Missions locales pour les jeunes.

Pour connaître les offres en alternance proposées par la SNCF, il convient de consulter régulièrement les annonces diffusées en ligne ou par le biais des sites dédiés de l’entreprise. La SNCF a en effet développé un portail en ligné dédié à promouvoir le recrutement en alternance en son sein auprès des candidats potentiels accessible ici qui permet également de consulter les offres d’emploi en alternance de l’entreprise.

Les candidats peuvent également postuler à un poste en alternance directement via les offres publiées sur le site emploi de la SNCF en se rendant sur la page « Postuler », catégorie « Alternance ». Si aucune annonce n’est diffusée, il est possible d’envoyer une candidature instantanée par mail à l’adresse mail indiquée sur le site.

L’entreprise propose par ailleurs d’effectuer un test psycho-technique en ligne pour appuyer sa candidature. Avant de réaliser ce test, il est vivement recommandé de faire des exercices de préparation. Après validation du dossier de candidature, les candidats pourront décrocher un rendez-vous pour l’entretien.

La formation en alternance à la SNCF est bien évidemment rémunérée dans le cadre d’un contrat d’apprentissage ou de professionnalisation. A la fin du contrat, le profil a de grandes chances d’être recruté en CDI.