L’agent de passage assure l’accueil et l’accompagnement des passagers à leur arrivée et leur départ de l’aéroport. Il se charge de l’enregistrement des passagers et de leurs bagages.

Il effectue également des opérations d’embarquement et de débarquement de vols différents tout en respectant les horaires et les procédures. L’agent de passage informe et assiste également les passagers afin de simplifier et rendre leur voyage agréable.

Derrière son comptoir, l’agent de passage est le premier interlocuteur des passagers dans un aéroport

Les activités de l’agent de passage s’exercent dans un aéroport, derrière le comptoir d’enregistrement mais également à la salle d’embarquement ou de  débarquement. Il peut être salarié d’une compagnie aérienne ou d’une entreprise d’assistance aéroportuaire. Il peut aussi travailler pour une société qui gère l’aéroport.

Le verdissement du métier d’agent de passage est favorisé par l’apparition de nouveaux systèmes et solutions technologiques visant à améliorer la gestion des voyages tels que les BLS (Borne Libre Service) et le logiciel ALTEA. Le recrutement d’agent de passage disposant d’une formation en phase avec les évolutions technologiques est alors nécessaire.

Les entreprises peuvent se tourner vers la formation en alternance pour recruter des candidats formés par des professionnels du métier et pallier ainsi à leurs besoins de qualifications et de compétences.

Le métier d’agent de passage

Missions

L’agent de passage est désigné comme le premier interlocuteur des passagers à leur arrivée dans un aéroport et également à leur départ. Sa principale fonction consiste à assister et informer les passagers lors de leur passage dans l’aéroport. Il prend également en charge les opérations d’enregistrement, d’embarquement et de débarquement de vols.

Tâches et fonctions

  • Accueil des passagers
    • Vérification des pièces d’identité et des réservations
    • Nombre et poids des bagages
    • Enregistrement des passagers et de leurs bagages sur le vol concerné
  • Accompagnement de l’embarquement
    • Orientation des passagers vers la salle d’embarquement
    • Information des passagers sur les horaires du vol et les correspondances possibles
    • Annonce du vol, de la porte et de la zone d’embarquement
    • Remise du coupon de vol
    • Vérification et recherche des passagers qui manquent à l’appel
    • Réservation du bus sur piste
  • Information et assistance des passagers
    • En cas d’intempéries, incidents, annulation ou retard du vol
    • Assistance et résolution des éventuels problèmes comme la perte ou les dommages subis par les bagages
  • Assistance des passagers qui présentent des particularités
    • enfants non accompagnés
    • personnes âgées
    • passagers à mobilité réduite
  • Application des règles de sécurité et des procédures
    • vérification de l’identité des passagers et de leur carte d’embarquement avant de monter à bord de l’avion
    • mise en œuvre de toutes possibilités pouvant contribuer au départ de l’avion dans les délais prévus.

Le profil de l’agent de passage

Les qualifications professionnelles nécessaires pour devenir agent de passage

Si le niveau bac est le minimum requis pour accéder au métier d’agent de passage, plusieurs niveaux de formation permettent également d’exercer cette profession. En outre, chaque compagnie aérienne dispose de ses propres critères de sélection ainsi qu’une formation qui leur est spécifique.

L’apparition de nouvelles solutions technologiques tels que les Bornes Libre Service favorise le recrutement d’agent de passage disposant d’une formation en phase avec les évolutions technologiques.

Toutefois, les recruteurs apprécient particulièrement les candidats ayant suivis des formations en langues étrangères, touristiques ou commerciales. Une expérience dans les métiers de services  est aussi recommandée.

Après l’obtention du certificat d’agent de passage de l’aéroport, l’agent de passage peut poursuivre une formation en alternance afin de compléter son bac par une MC (mention complémentaire) se préparant en 1 an après le bac :

  • MC Accueil dans les transports
  • MC Accueil-réception

Il peut aussi se tourner vers un diplôme de niveau bac+2 (BTS ou DUT) se préparant en 2 ans après le bac ou de niveau bac+3 (Licence) :

  • BTS tourisme
  • DUT Techniques de commercialisation
  • Licence Langues Etrangères Appliquées (LEA)

Les compétences de l’agent de passage

Les compétences de l’agent de passage sont principalement axées sur

  • Maîtrise de l’anglais à part une ou plusieurs autres langues étrangères pour mieux communiquer avec les passagers issus de divers pays
  • Utilisation des logiciels de gestion des passagers et des bagages tels que Altea, Amadeus, Sita etc
  • Procédures de gestion des problèmes et litiges
  • Règles de sécurité de l’aéroport et de sa zone de travail en particulier

Les qualités de l’agent de passage

L’agent de passage représente la compagnie pour laquelle il travaille. Il doit alors avoir une présentation irréprochable. Afin de satisfaire au mieux les passagers et pour ne pas ternir l’image de la compagnie, il doit se montrer :

  • Calme, courtois et souriant en toutes circonstances : face à un voyageur mécontent ou énervé
  • Organisé, dynamique et réactif afin d’assurer toutes ses activités dans le respect des horaires de vol, sachant que la compagnie aérienne est tenue de payer tout retard au décollage
  • Rigoureux dans la réalisation des vérifications et des procédures

Un métier en tension

Avec l’amélioration des offres de services proposées par les compagnies aériennes, le métier d’agent de passage présente des difficultés de recrutement. Elles sont également liées à l’apparition de nouveaux systèmes informatiques (BLS, logiciels spécialisés etc) qui nécessitent un complément de compétences.

En outre, bien que le métier de service attire les jeunes, ces derniers n’arrivent pourtant pas à satisfaire les demandes exprimées par les compagnies aériennes en termes de nombre et de qualifications.

Les autres intitulés du métier d’agent de passage

  • Agent d’Enregistrement
  • Agent d’Escale Commercial.

Évolution dans la profession d’agent de passage

Dans les prochaines années, l’on s’attend à un développement conséquent du transport aérien. Si l’agent d’escale commence sa carrière par un emploi temporaire ou une autre fonction dans l’aéroport, des années d’expérience peuvent lui permettre de diriger une équipe d’agents de passage en devenant chef de passage, chef de quart, superviseur d’escale, chef d’escale ou responsable de vols.

Il peut également se tourner vers d’autres métiers du sol liés à la sûreté, à la logistique et au fret, au trafic et la piste.

Après vérification de l’identité des passagers, du nombre et du poids des bagages, l’agent de passage procède à l’enregistrement des passagers et de leurs bagages sur le vol concerné.

Liste des postes accessibles par l’agent de passage après formation

  • superviseur escale
  • chef de quart
  • chef d’escale
  • chef de passage
  • Responsable de vols
  • Agent de sûreté aéroportuaire
  • Agent de trafic
  • Agent de fret

Le métier d’agent de passage, accessible par la formation en alternance

Recrutement en externe

Les candidats de 26 ans et moins

Les candidats avec un niveau inférieur au bac peuvent prétendre au :

  • contrat d’apprentissage qui permet de recruter et de former des candidats de 16 ans au moins
  • bac professionnel qui ouvre l’accès à plusieurs formations en alternance afin de devenir agent de passage.

Pour les candidats avec un niveau bac, le contrat d’apprentissage leur permet d’accéder à une formation en alternance afin d’obtenir un diplôme de niveau bac+2 (BTS ou DUT).

Les candidats de plus de 26 ans

Le contrat de professionnalisation leur est ouvert afin de suivre une formation professionnelle qualifiante sanctionnée par un diplôme, un titre, un CQP ou une qualification professionnelle reconnue.

Cette formation professionnelle consiste en l’alternance de formation théorique dispensée en organisme de formation et mise en pratique en entreprise. Elle peut aussi être dispensée par l’entreprise-même si elle dispose d’un centre de formation interne.

Recrutement interne

Comme toute autre fonction, les années d’expérience ouvrent l’accès à des postes supérieurs ou à des fonctions différentes. L’agent de passage dispose de divers horizons pour évoluer dans la profession aéroportuaire. En suivant une formation en alternance, il peut évoluer vers des postes d’encadrement (responsable de vol, chef de passage, chef d’escale, superviseur d’escale etc).

Il peut aussi envisager une toute autre orientation en choisissant de devenir agent de sûreté aéroportuaire, agent de trafic, agent de fret, etc.