Sstratifieur superposant dans un moule des couches de résine et de fibres

Le stratifieur est un ouvrier qualifié dont la mission principale est de fabriquer des pièces pour la construction automobile, aéronautique et navale, à partir de matériaux composites complexes.

Pour cela, il réalise dans un moule un drapage ou une stratification de résines plastiques et de fibres textiles tels que le Kevlar, la fibre de verre, le carbone,le bore, l’aramide.

Le stratifieur conçoit ces pièces à la main ou avec des appareils suivant différentes techniques de stratification. Il peut aussi être amené à effectuer des opérations d’assemblage de divers éléments pour constituer un produit final.

Le stratifieur exerce ses activités au sein d’ateliers ou de sites de production dans un environnement de travail extrêmement chimique : résine, poussière, solvant, odeur… auxquels il ne doit pas être allergique. Il doit aussi porter en permanence des équipements de sécurité.

Les entreprises de construction aéronautique tels que les motoristes, avionneurs ou équipementiers sont les plus gros demandeurs pour le métier de stratifieur. Mais ils sont aussi très recherchés dans la construction automobile(ailes de voitures…) et nautique ainsi que les chantiers navals (coques, ponts de bateaux…). Le métier de stratifieur, bien que récent, évolue constamment avec l’apparition de nouveaux projets et de nouveaux éléments et procédés. Ainsi, le stratifieur doit sans cesse actualiser ses compétences et montrer une certaine polyvalence.

Les entreprises peuvent se tourner vers la formation en alternance pour le recrutement de leurs futurs stratifieurs. Ainsi, ils pourront bénéficier d’une formation sur mesure aux métiers et méthodes de l’entreprise tout en l’accompagnant dans son évolution.

Le métier de stratifieur

Missions

Le stratifieur est un ouvrier qui fabrique des pièces destinées à la production d’aéronefs, de voitures ou de bateaux à partir de matériaux composites imprégnés de résines. Il prend en charge :

  • Le moulage des pièces en réalisant dans un moule, le drapage ou superposition de couches de matériaux (tels que le carbone, l’aramide, le kevlar, la fibre de verre etc) et de résines
  • La polymérisation à partir d’un traitement thermique des pièces créées pour obtenir leur rigidité
  • Le contrôle qualité pour corriger les défauts sur les pièces.

Tâches et fonctions

Le stratifieur doit toujours porter un masque et une combinaison pour se protéger des odeurs enivrantes et des produits qui dégagent des émanations pouvant être toxiques.

Pour fabriquer des pièces en  matériaux composites, le stratifieur effectue de nombreuses tâches:

  • Le stratifieur conçoit des pièces à la main ou avec des appareils suivant différentes techniques de stratification.

    traçage et découpage des matériaux de renforts : fibres, résines, tissus etc

  • revêtement du moule (pour faciliter le démoulage)d’une couche de cire et d’une couche de gel coat ou de tissu d’arrachage (comme protection)
  • stratification ou drapage : superposition de couches
    • disposition des couches de tissus ou de fibres
    • imprégnation de résines
  • ébullage :
    • remontage du mélange de résine à travers les fibres
    • enlever les bulles à la surface dumélange
  • polymérisation par traitement thermique dans des fours, autoclaves, étuves etc pour obtenir des matériaux rigides
  • démoulage et séchage
  • usinage et finition :
    • ébarbage des aspérités sur les pièces composites obtenues
    • polissage et ponçage
    • Préparation :
      • organisation du poste de travail
      • vérification de la disponibilité des composants
    • contrôle qualité :
      • écarts de fabrication
      • correction des éventuels défauts sur les pièces
    • documentation technique, données de contrôle et traçabilité
  • assemblage par rivetage et collage

Le profil du stratifieur

Les qualifications professionnelles requises pour devenir stratifieur

Le niveau CAP est le minimum requis pour accéder au métier de stratifieur :

  • CAP Mise en œuvre des matériaux composites, mouleur-stratifieur ou
  • CAP mise en œuvre des matières plastiques
  • CAP Composites, plastiques chaudronnés
  • CAP Aéronautique

D’autres niveaux permettent également d’occuper ce poste :

  • Bac professionnel en plasturgie
  • BAC professionnel industriel (aéronautique option structures, mécanique productique)
  • titre professionnel d’opérateurs composites hautes performances
  • titre professionnel de technicien d’atelier en matériaux composites
  • Certificat de Qualification Paritaire de la Métallurgie de stratifieur en matériaux composites
  • Certificat de qualification professionnelle (CQP) Plasturgie : opérateur spécialisé en matériaux composites

Après le niveau bac, le stratifieur peut suivre d’autres formations en alternance pour obtenir un niveau bac+2 :

  • BTS Europlasticset composites
  • DUT Sciences et génie des matériaux (SGM)
  • BTS Traitement des matériaux.

Les compétences requises pour devenir stratifieur

Le métier de stratifieur manipule les matériaux composites suivant des procédés et techniques particulières. Qu’il soit amené à réaliser l’ensemble des opérations ou sur une étape en particulier, le stratifieur doit maîtriser les pratiques et connaissances suivantes :

  • lecture de plan de fabrication ;
  • calcul dimensionnel ;
  • caractéristiques des matières textiles et des tissus
  • utilisation des appareils de métrologie
  • techniques de transformation des matériaux composites
  • règles pour obtenir des matériaux composites de qualité : environnement, mélange, compatibilité des matières
  • procédures de contrôle et d’essai
  • respect de la qualité, des délais et des coûts
  • rédaction de documents techniques
  • anglais technique.

Les qualités du stratifieur

Habile de ses mains et dans ses gestes, le stratifieur est rigoureux et soucieux des détails dans la réalisation de ses tâches et notamment lors de la finition. Il doit respecter les règles de sécurité pour préserver sa santé et celles de ses équipes. Il doit surtout savoir s’adapter à toutes situations et être en phase avec l’évolution technologique et celle des produits.

Le métier de stratifieur est déconseillé aux personnes allergiques aux poussières, odeurs de résines et solvants.

Un métier en tension

Dès lors que des pièces spécifiques doivent être réalisées dans la construction d’un aéronef, d’une voiture, d’un bateau etc, les ateliers de fabrication font appel aux stratifieurs en raison de leurs techniques particulières et leur travail de qualité.

Chantiers navals, entreprises de construction nautique, avionneurs, équipementiers ou motoristes… tous recherchent des stratifieurs. Cependant, les demandes pour ce poste se font plus nombreuses que les candidats qualifiés dû à l’apparition récente de ce métier et des produits et procédés toujours en évolution permanente.

En outre, l’environnement chimique dans lequel s’exercent les activités du stratifieur peut constituer un frein pour certaines personnes qui y sont allergiques ou sensibles.

Les autres intitulés du poste de stratifieur

  • Mouleur en stratifiés
  • Stratifieur-mouliste
    Maquettiste prototypiste en stratifiés
  • Stratifeur-drâpeur

Évolution dans la profession de stratifieur                     

Avec l’industrie automobile et la construction navale, l’industrie aéronautique représentent un vaste marché pour le métier de stratifieur. L’expérience professionnelle peut le mener à des fonctions de préparateur méthodes ou de contrôleur qualité.

En améliorant ses compétences, il peut accéder plus rapidement aux postes de chef d’équipe ou chef d’atelier. Il peut aussi se spécialiser dans une tâche en particulier pour devenir maquettiste ou technicien dans la production, les matériaux ou le traitement de surface.

Comme dans toute profession, il peut également envisager de se mettre à son compte en créant son atelier de fabrication ou de réparation de bateaux de plaisance, d’avions ou d’automobiles.

Les stratifieurs fabriquent des pièces pour la construction d’aéronefs, de bateaux ou de voitures…

Liste des postes accessibles par le stratifieur après formation

  • Préparateur méthodes
  • Contrôleur qualité
  • Chef d’atelier
  • Chef d’équipe
  • Maquettiste
  • Technicien de production
  • Technicien matériaux
  • Technicien traitement de surface

La formation en alternance, pour recruter stratifieur

Recrutement en externe à l’entreprise

Les candidats de 26 ans et moins

Les candidats dont le niveau est inférieur au bac peuvent accéder au :

  • contrat d’apprentissage : il permet aux entreprises de recruter et de former des candidats d’au moins 16 ans
  • bac professionnel qui permet d’accéder à plusieurs formations en alternance pour devenir stratifieur.

Pour les candidats de niveau bac, le contrat d’apprentissage leur donne accès à une formation en alternance pour obtenir un diplôme de niveau bac+2 (BTS ou DUT).

Les candidats de 26 ans et plus

Ils peuvent prétendre au contrat de professionnalisation qui leur permet d’accéder à une formation professionnelle qualifiante sanctionnée par un diplôme, un titre, un CQP ou une qualification professionnelle reconnue.

Cette formation professionnelle repose sur l’alternance entre formation théorique dispensée dans un organisme de formation et mise en pratique dans l’entreprise. Elle peut aussi être dispensée uniquement dans le centre de formation interne de l’entreprise.

Évolution interne à l’entreprise 

Le métier de stratifieur est un métier qui évolue en parallèle avec la technologie et les nouveaux produits et matériaux. Pour permettre à l’entreprise de faire face à un accroissement d’activité, elle peut recruter des stratifieurs parmi ses salariés.

Elle peut également permettre à certains d’entre eux d’évoluer vers des postes à responsabilité tels que le poste de chef d’atelier, de chef d’équipe, de contrôleur qualité etc.

Pour cela, l’entreprise peut leur proposer de suivre une formation en alternance pour acquérir de nouveaux savoirs. Ils peuvent aussi développer leurs compétences pour s’intégrer rapidement dans leurs nouvelles fonctions.