L’agent logistique garantit la traçabilité des mouvements de stocks (entrées et sorties) de produits finis et de matières premières dans une entreprise.

Il est chargé de l’organisation des opérations de la chaîne logistique tout en respectant les normes de qualité, de sécurité et de délais. Pour cela, il intervient à partir de la réception des matières à l’expédition des produits en passant par la préparation des commandes et le stockage.

L’agent logistique prend aussi en charge le suivi des commandes et de ses interventions en les retraçant dans les rapports d’activités.

L’agent logistique exerce ses activités au sein des entreprises publiques, semi-publiques ou privées de taille et secteurs confondus. Il peut s’agir d’entreprises industrielles ou des entreprises spécialisées  dans le transport et la logistique. Il peut aussi travailler dans les entrepôts de distribution, les plateformes de la grande distribution ainsi que les entreprises de vente par correspondance. Il peut également exercer pour les prestataires de services en magasinage, manutention et entreposage.

Pour assurer l’ensemble des opérations de la chaîne logistique, les entreprises exigent davantage de qualifications pour le poste d’agent logistique. Ajouté à cela, l’évolution des procédures, des normes, des outils et matériels utilisés entraine les pénuries dans ce métier.

De ce fait, les entreprises se trouvant en difficultés de recrutement choisissent la formation en alternance pour combler leurs besoins de compétences et de qualifications. Elle permet aussi de recruter des agents logistiques et de les former aux métiers de l’entreprise.

Le métier d’agent logistique

Missions

Dans la chaîne logistique, les missions de l’agent logistique varient selon les consignes qu’il reçoit. Il est chargé de réceptionner les matières à stocker, d’entreposer les matières et produits, de préparer les commandes et d’expédier les marchandises. Il assure aussi un suivi des approvisionnements et renseigne des rapports d’activités.

Tâches et fonctions

Sous l’autorité d’un chef ou d’un responsable d’équipe, l’agent logistique est chargé de réaliser les opérations suivantes :

  • Réception des marchandises ou matières à entreposer
    • Déchargement du camion
    • Vérification des documents de transport
    • Contrôle de la conformité du chargement (quantité et qualité)
  • Stockage des produits : manuel ou avec des engins
    • Inventaire et suivi des stocks
    • Groupage et dégroupage des produits
  • Préparation des commandes
    • Calcul des quantités nécessaires à la production
    • Reconditionnement, assemblage etc
    • Etiquetage des colis
    • Enregistrement des mouvements de stocks (entrées et sorties)
  • Expédition
    • Chargement du camion
  • Manutention :
    • déplacement des produits à l’aide d’équipements roulants
    • déplacement de chariots vides pour des essais ou leur maintenance
  • Organisation de l’approvisionnement
    • Suivi des relations avec les fournisseurs
    • Suivi du démarrage d’une nouvelle production
    • Suivi des besoins de la production
  • Établissement de rapports d’activité
  • Rangement et nettoyage de la zone de travail

Le profil de l’agent logistique

Les qualifications professionnelles nécessaires pour devenir agent logistique

Il est possible d’accéder au métier d’agent logistique sans aucun diplôme. Toutefois, il est conseillé d’avoir au moins le niveau CAP (CAP ou BEP):

  • CAP Agent d’entreposage
  • BEP en Logistique

L’agent logistique peut aussi renforcer les bases du métier en complétant son CAP par un diplôme de niveau bac+2 (BTS ou DUT):

  • BTS Logistique
  • BTS Méthodes et exploitation logistique (TSMEL)
  • DUT Gestion logistique et transport
  • DUT Qualité, logistique industrielle et organisation

La formation continue ou la VAE permettent également d’accéder au poste d’agent logistique. Il peut alors suivre des formations débouchant vers des titres professionnels (TP) et des certificats  de qualification professionnelle (CQP) :

  • CQPM Agent logistique
  • CQPM Pilote opérationnel en logistique de production
  • Titre professionnel préparateur de commandes en entrepôt
  • Titre professionnel agent magasinier

En outre, il doit aussi être titulaire d’un ou plusieurs CACES (Certificat d’Aptitude à la Conduite En Sécurité) pour pouvoir conduire des engins de manutention (diable, transpalette etc).

Les compétences de l’agent logistique

Comme il est chargé de plusieurs activités du processus logistique, l’agent logistique doit maîtriser différents savoirs pour exercer sa profession :

  • Normes qualité
  • Postures et gestes de manutention
  • Modalités de chargement et de déchargement de marchandises
  • Règles de gestion de stocks
  • Eléments d’enregistrements et modalités de stockage
  • Techniques d’inventaire
  • Informatique dont l’utilisation de logiciels de gestion de stocks
  • Procédures de reconditionnement
  • Règles et procédures de préparation de commandes
  • Utilisation d’appareils de manutention (transpalette, chariots, diable, élévateurs etc)

Les qualités de l’agent logistique

Pour pouvoir assurer les multiples tâches qui lui incombent, l’agent logistique doit avoir une bonne condition physique pour pouvoir supporter les différentes postures et d’éventuels ports de charges. Il doit être organisé, méthodique et rapide pour ne pas perdre du temps dans les opérations d’entreposage, de manutention et de préparation de commandes.

Savoir travailler en équipe est aussi une qualité qu’il doit avoir car son métier l’amène à être en relation avec les services internes (production, achats) ainsi qu’avec les fournisseurs.

L’agent logistique doit également être capable de s’adapter rapidement aux changements apportés dans son travail (outils, procédures etc).

Un métier en tension

Pour améliorer leurs performances, les entreprises recherchent de plus en plus à améliorer leurs outils, équipements et matériels mais aussi leurs procédures et méthodes. Le traitement et la réalisation de la chaine logistique peuvent différer selon l’activité ou l’envergure de l’entreprise. Le métier d’agent logistique doit alors s’adapter aux évolutions des besoins des entreprises ainsi qu’aux nouveaux services logistiques qu’elles proposent.

Les autres intitulés du métier d’agent logistique

  • Agent logistique en magasinage
  • Agent d’entrepôt

Évolution dans la profession d’agent logistique

Le métier d’agent logistique évolue en parallèle avec les évolutions matérielles et structurelles  de l’entreprise. L’expérience professionnelle est aussi un point à ne pas négliger car ce métier implique plusieurs tâches sur une chaîne logistique.

Ainsi, avec de l’expérience, l’agent logistique peut devenir :

  • technicien logistique: il se charge du conditionnement, du stockage et de la livraison de marchandises
  • chef d’équipe: il encadre et organise le travail d’une équipe d’agents logisticiens
  • responsable de stock: il optimise les entrées et sorties de stocks pour réduire au mieux le niveau de stocks tout en évitant la rupture de stock.
  • chef magasinier: il a pour responsabilité d’organiser le dépôt de l’entreprise
  • chef d’entrepôt: il organise tous les déplacements et les livraisons de marchandises

Liste des postes accessibles par le agent logistique après formation

  • technicien logistique
  • chef d’équipe
  • responsable de stock
  • chef magasinier
  • chef d’entrepôt

Recruter un agent logistique par la formation en alternance

Recrutement externe

Les candidats de 26 ans et moins

Les candidats avec un niveau inférieur au bac peuvent prétendre au :

  • contrat d’apprentissage qui permet de recruter et de former des candidats de 16 ans au moins
  • bac professionnel qui ouvre l’accès à plusieurs formations en alternance afin de devenir agent logistique.

Pour les candidats avec un niveau bac, le contrat d’apprentissage leur permet d’accéder à une formation en alternance afin d’obtenir un diplôme de niveau bac+2 (BTS ou DUT).

Les candidats de plus de 26 ans

Le contrat de professionnalisation leur est ouvert afin de suivre une formation professionnelle qualifiante sanctionnée par un diplôme, un titre, un CQP ou une qualification professionnelle reconnue.

Cette formation professionnelle repose sur l’alternance entre formation théorique en organisme de formation et formation pratique en entreprise.L’entreprise peut dispenser elle-même cette formation si elle dispose de son propre centre de formation.

Recrutement interne

Lorsque l’entreprise fait face à des difficultés dans le recrutement de personnels qualifiés, elle peut choisir d’offrir à certains de ses salariés l’opportunité d’occuper d’autres postes. Pour cela, ils doivent suivre une formation en alternance pour acquérir de nouvelles qualifications et développer leurs compétences. Ainsi, après formation, l’agent logistique peut évoluer vers des postes d’encadrement (chef d’équipe) ou des postes à responsabilités (chef magasinier ou chef d’entrepôt etc).