Une fois défini les contours de la formation en alternance qui répond aux besoins de compétences de l’entreprise, il reste à trouver le bon organisme de formation au sein d’une offre très large.

La France recense en effet plus de 92 000 personnes physiques ou morales déclarant une activité de formation en 2017, tous secteurs et statuts confondus. La branche de la formation professionnelle représentait à elle seule près de 4 250 établissements en 2016 (sur 66 000).

 

Rechercher l’organisme de formation par critères

Hormis un recensement des organismes de formation par les services de l’état, il n’existe pas de structure proposant ou recensant l’ensemble des offres de formation professionnelle à destination des entreprises. Il convient d’orienter la recherche en fonction du secteur d’activité ou du corps de métiers correspondant au poste pour lequel l’entreprise cherche à recruter en alternance.

La recherche d’un organisme de formation en alternance peut donc se construire autour de plusieurs critères : suivant le secteur d’activité, le métier préparé, le diplôme/titre accessible ou la localisation géographique.

Pour connaître les diplômes correspondant à ses métiers ou son secteur d’activité, l’entreprise peut consulter directement le site internet du Répertoire national des certifications professionnelles. Le RNCP a vocation à fournir toutes les informations à jour sur les diplômes et titres à finalité professionnelle ainsi que sur les certificats de qualification reconnus par les commissions paritaires nationales de l’emploi des branches professionnelles.

Au niveau institutionnel, deux structures se complètent pour orienter les entreprises dans leur recherche de formations au niveau local :

  • Les Greta, Groupement d’établissements publics locaux d’enseignement, organiser des actions de formation continue pour adultes en France. Chaque Greta dispose d’un site internet régional pour informer les acteurs locaux.
  • Les Dafco, Délégations Académiques à la Formation Continue, au nombre de 30 et réparties sur l’ensemble du territoire, elles informent et orientent sur l’offre locale de formation continue. Liste complète des Dafco ici

Au plan national, deux sites internet institutionnels aident la recherche d’une formation partout en France :

  • org : les Carif-Oref sont des structures partenariales Etat/Région qui recensent 29 646 « organismes de formation continue et leur potentiel »
  • orientation-pour-tous.fr: site institutionnel de l’Etat et des régions pour l’orientation sur les formations et les métiers

Des sites internet sont également dédiés à la recherche de formations sur une région en particulier :

  • defi-metiers.fr pour l’ïle de France
  • fr pour la Normandie
  • fr pour l’Occitanie
  • rhonealpes-orientation.org pour la région Rhônes-Alpes

Enfin des sites spécialisés proposent également de rechercher des formations ciblées par métiers ou secteur d’activités :

  • apaho.fr pour des formations en santé, social et animation
  • iciformation.fr pour des formations par secteurs ciblés
  • kelformation.com pour des formations par secteurs ciblés
  • Etc.

Se faire conseiller dans ses recherches

De nombreux acteurs conseil sont en charge d’informer, accompagner et orienter les entreprises dans leur recherche d’une formation en alternance adaptée à leurs besoins.

Les Organismes Paritaires Collecteurs Agréés (OPCA), en charge de la collecte des obligations financières des entreprises en matière de formation professionnelle, sont des acteurs clés pour informer les entreprises sur l’offre de formation disponible localement. Organisés par branche ou par secteur d’activité, ils connaissent les métiers et problématiques spécifiques des entreprises en matière de formation professionnelle en alternance.

Plusieurs structures institutionnelles peuvent également être sollicitées pour s’informer sur les offres de formation existantes :   les chambres consulaires, les PAIO (Permanences d’Accueil, d’Information et d’Orientation), les MIFE (Maisons de l’Information sur la Formation et l’Emploi) et évidemment Pôle Emploi orientent et accompagnent les entreprises dans leurs démarches.

Les chambres de commerces et d’industrie ont spécifiquement développé le réseau des « Point A » pour accompagner les employeurs dans leurs démarches de formation professionnelle en alternance. Répartis sur l’ensemble du territoire, ils mettent à disposition des conseillers dédiés à l’orientation et la formation en alternance.

 

Vérifier la fiabilité de l’organisme de formation

Tous les organismes de formation professionnelle habilités doivent obligatoirement avoir fait l’objet d’une déclaration en préfecture de région. Il convient donc de vérifier que l’organisme de formation possède bien un numéro de déclaration d’activité afin de s’engager.

Dans le cas contraire, la validation de la qualification de la formation peut ne pas être reconnue et l’entreprise ne pas bénéficier des aides et exonérations auxquelles elle peut prétendre au titre de la formation en alternance.

La validité de l’enregistrement de l’organisme de formation ne présente pour autant aucun gage de qualité des formations dispensées. C’est une simple formalité administrative qui ne prend pas en compte de critères pédagogiques ou de qualifications.

Évaluer l’organisme de formation

Avoir identifié un organisme de formation répondant localement à ses besoins ne suffit pas à garantir la qualité des formations dispensées et leur adéquation avec les attentes et besoins de l’entreprise.

Il convient nécessairement de se renseigner sur le contenu de la formation, l’encadrement pédagogique mise en place, les outils à disposition et le déroulement effectif de la formation pour évaluer s’ils correspondent aux attentes de votre entreprise en matière de transmission de savoir-faire et d’adaptabilité à ses métiers.

Il est conseillé de se rapprocher de l’organisme pour l’évaluer. Une visite du site est importante pour mesurer les conditions d’enseignement et une étude attentive du programme pédagogique doit être menée. Les organismes de formation peuvent le plus souvent adapter leurs cursus aux besoins spécifiques de l’entreprise, encore faut-il être à même de les exprimer, au regard de l’offre existante.

Pour compléter cette évaluation, il est également recommandé de rechercher un conseil extérieur qui pourra confirmer ou pas la qualité de l’organisme de formation choisi. Les associations d’anciens élèves sont souvent un bon moyen de se renseigner sur l’historique de l’établissement et les compétences transmises.

Les syndicats de branches professionnelles et les chambres consulaires, de par leurs connaissances des problématiques propres à leur secteur d’activité, sont également de bonnes sources d’information sur les organismes de formation avec lesquels ils travaillent localement.