Il est possible de percevoir une allocation chômage après un contrat de professionnalisation sous certaines conditions qui tiennent principalement à la durée de cotisation et à la façon dont le contrat a pris fin.

Comment faire valoir vos droits aux indemnités chômage après un contrat de professionnalisation ? Quel est le montant de l’Aide au retour à l’emploi (ARE) ? comment procéder à la demande de l’indemnité ? Tout ce qu’il faut savoir sur vos droits au chômage après un contrat pro !

Quelles indemnités chômage après un contrat de professionnalisation ?

L’indemnité de chômage constitue une aide mise en place par l’État pour accompagner les personnes sans emploi pendant une durée limitée. Comme tous les autres salariés, les alternants peuvent en bénéficier suivant le temps qu’a duré leur contrat de professionnalisation et la façon dont il a pris fin.

Pour bénéficier de l’ARE à l’issue d’un contrat pro, vous devez respecter les conditions suivantes :

  • Avoir travaillé pendant au moins 6 mois (soit 130 jours ou 910 heures) au cours des 24 derniers mois
  • Ne pas avoir quitté votre poste de manière volontaire
  • Être physiquement apte à exercer un emploi
  • Être à la recherche d’un emploi

Comment bénéficier de l’indemnité chômage après un contrat pro ?

Il faut obligatoirement s’inscrire en ligne sur le site de France Travail pour faire valoir ses droits à une indemnité chômage. Vous pouvez y créer un compte pour connaitre les étapes à suivre pour bénéficier de l’aide.

L’inscription à France Travail est possible dès le lendemain du jour de la fin du contrat et pendant 12 mois après son échéance. Il est cependant recommandé de s’inscrire rapidement pour éviter une perte de jours d’indemnisation.

S’il y a eu rupture de contrat, les candidats peuvent bénéficier ou non de l’indemnité. Voici les situations pendant lesquelles est possible d’entamer une demande d’indemnité :

  •  L’alternant a été licencié et n’arrive pas à retrouver un emploi
  • Le contrat de professionnalisation est arrivé à son terme et n’a pas été renouvelé

Quel est le montant de l’allocation chômage après un contrat pro ?

Comme pour les autres salariés, le montant de l’ARE est calculé par France Travail en fonction du salaire journalier de référence (SJR) de votre contrat pro, qui prend en compte tous vos salaires bruts perçus, primes comprises, mais hors indemnités.

Le montant de l’indemnité de chômage varie selon différents critères et paramètres mais il reste calculé sur la base du montant du salaire perçu durant le contrat de professionnalisation.

Pour connaitre le montant exact de l’aide, il est possible de faire une simulation en ligne sur le site officiel de France Travail.

La durée de l’indemnisation

L’indemnité de chômage peut être perçue pendant une période équivalente à la durée du contrat de professionnalisation, sans dépasser un plafond de deux ans.

FAQs

Est-il possible de percevoir une allocation chômage après un contrat de professionnalisation ?

Oui, il est possible de percevoir une allocation chômage après un contrat de professionnalisation, sous certaines conditions liées à la durée de cotisation et à la façon dont le contrat s’est terminé.

Quelles sont les conditions pour bénéficier d’une allocation chômage après un contrat de professionnalisation ?

Pour bénéficier de l’Allocation de retour à l’emploi (ARE) à la fin d’un contrat de professionnalisation, vous devez remplir les conditions suivantes : avoir travaillé pendant au moins 6 mois (soit 130 jours ou 910 heures) au cours des 24 derniers mois, ne pas avoir quitté votre poste de manière volontaire, être physiquement apte à exercer un emploi et être à la recherche d’un emploi.

Comment faire valoir ses droits à l’indemnité chômage après un contrat de professionnalisation ?

Il est nécessaire de s’inscrire en ligne sur le site de France Travail pour faire valoir ses droits à l’indemnité chômage. Il est recommandé de s’inscrire rapidement après la fin du contrat pour éviter une perte de jours d’indemnisation.

Dans quelles situations peut-on demander une allocation chômage après un contrat de professionnalisation ?

Si le contrat de professionnalisation est arrivé à son terme et n’a pas été renouvelé, ou si l’alternant a été licencié et n’arrive pas à retrouver un emploi, il est possible d’entamer une demande d’indemnité chômage, sous réserve d’une durée de cotisation suffisante.

Quel est le montant de l’allocation chômage après un contrat de professionnalisation ?

Le montant de l’ARE est calculé par France Travail en fonction du salaire journalier de référence (SJR) du contrat de professionnalisation, qui prend en compte tous les salaires bruts perçus, primes comprises, mais hors indemnités. Le montant exact de l’aide peut être obtenu en effectuant une simulation en ligne sur le site officiel de France Travail.

Pendant combien de temps peut-on percevoir l’indemnisation chômage après un contrat de professionnalisation ?

L’indemnité de chômage peut être perçue pendant une période équivalente à la durée du contrat de professionnalisation, sans dépasser une limite maximale de deux ans.