Dans le cadre d’un contrat d’apprentissage, les entreprises peuvent recruter des candidats de 16 ans à 25 ans pour répondre à leurs besoins de main d’œuvre qualifiée. Depuis le 01 janvier 2017, il est également possible de recruter des candidats jusqu’à 30 ans dans 9 régions à titre expérimental.

Le contrat d’apprentissage repose sur un enseignement théorique délivré dans un centre de formation associé à une mise en pratique dans l’entreprise. Il permet aux entreprises de combler des besoins de ressources humaines qualifiées et présente une alternative pour former de futurs collaborateurs.

Si l’alternance constitue une réelle solution de recrutement et de gestion prévisionnelle des compétences pour l’employeur, encore faut il savoir combien coûte réellement l’embauche d’un salarié en contrat d’apprentissage à l’entreprise.

Quels sont exactement les coûts de rémunération d’un apprenti? et quelles sont les charges et dépenses qu’entraine le recrutement en apprentissage pour l’entreprise ?

Quels sont les coûts du salaire en contrat d’apprentissage en 2019 ?

S’adressant aux profils de 16 à 25 ans, le contrat d’apprentissage constitue une solution efficace pour résoudre les problèmes de manque de candidats dans les entreprises en répondant à leurs besoins en main d’œuvre qualifiée.

Le calcul de la rémunération du salaire d’un profil en contrat d’apprentissage se base toujours sur le SMIC (1 521,22€ au 01 janvier 2019) ou bien sur le salaire minimum conventionnel (SMC).

Le montant du salaire brut se base sur plusieurs critères : l’année d’études (première à troisième année) et l’âge (moins de 18 ans, 18 à 20 ans et plus de 21 ans).

Les apprentis préparant les diplômes de licence ou master 2 perçoivent un salaire avec une base de la deuxième année d’exécution de contrat. Le pourcentage de rémunération augmente de 20 points pour les diplômes à partir du niveau III.

Voici le tableau indiquant le salaire mensuel brut du salarié :

Contrat d’apprentissage Moins de 18 ans Base SMIC 2019 De 18 à 20 ans Base SMIC 2019 Plus de 21 ans Base SMIC 2019
1ere année 25% du SMIC 380 € 41% 624 € 53% 806 €
2eme année 37% du SMIC 563 € 49% 745 € 61% 928 €
3eme année 53% du SMIC 806 € 65% 989 € 78% 1 187 €

Quelles sont les charges sociales et patronales du contrat d’apprentissage ?

Les sociétés de petite taille avec un effectif de 11 personnes maximum sont exonérées de charges salariales et patronales, sauf pour les accidents de travail et les maladies professionnelles.

Les sociétés de plus 11 salariés ne versent pas de cotisations patronales de sécurité sociale, sauf pour les charges des accidents de travail et maladies professionnelles.

Les entreprises qui engagent des jeunes de moins de 25 ans peuvent également profiter d’une réduction des cotisations selon la durée du contrat.

A noter que les salariés en contrat d’apprentissage ne sont pas pris en compte dans l’effectif de l’entreprise.

Par ailleurs, Les salariés recrutés en CDD ne perçoivent pas les indemnités habituelles de fin de contrat.

Quelle est le coût de formation d’un apprenti pour l’entreprise ?

Normalement, l’entreprise ne verse pas le coût de la formation de l’apprenti de manière directe. Toutefois, elle doit s’acquitter de ses obligations en termes de taxe d’apprentissage qui servira à financer la formation. Ainsi, chaque année, la société paie une somme fixe à l’organisme chargé de la formation des apprentis. Il s’agit de la part Quota Obligatoire de la Taxe d’apprentissage. Si cette somme ne peut couvrir les frais de formation, l’entreprise peut payer la part restante.

En ce qui concerne les sociétés qui ne versent pas de taxe d’apprentissage, comme les associations ou les professions libérales, il est impératif de payer un tiers du coût réel de la formation.

Quels sont les coûts relatifs au maître d’apprentissage ?

L’entreprise doit désigner un maitre d’apprentissage pour chaperonner l’apprenti dès son entrée dans la société. C’est également à ce maître d’apprentissage qu’incombe la tâche d’ évaluer le profil. Pour ce faire, le maître d’apprentissage peut suivre une formation. Cette dernière est financée par les obligations financières versées par l’entreprise. Le coût peut être imputé sur les Fonds de la Formation Alternée, le budget de Formation Continue ou encore être pris en charge par l’OPCA.

Quelles sont les aides au financement du contrat d’apprentissage ?

Il existe des aides spécifiques visant à encourager les entreprises à recruter des jeunes en contrat d’apprentissage.

Voici un tableau récapitulant de ces aides :

Entreprises bénéficiaires Montants de l’aide
Aide TPE jeunes apprentis TPE (- 11 salariés)  4400€ maximum
Prime régionale à l’apprentissage TPE (- 11 salariés) 1000€ minimum / an
Aide au recrutement d’un

1er apprenti ou apprenti supplémentaire

PME (- 250 salariés)  1000€ minimum
Crédit d’impôt apprentissage TOUTES Suivant le nombre de moyen d’apprentis
Aides à l’embauche d’un travailleur handicapé TOUTES Jusqu’à 9000€ en 2 aides