Pour mettre toutes les chances de leur côté, les candidats souhaitant réaliser une formation en alternance ne doivent pas négliger la rédaction de leur lettre de motivation.

Elle n’est pas forcément nécessaire pour s’inscrire dans un CFA mais reste obligatoire pour convaincre un employeur de l’embaucher.

Rédiger une lettre de motivation pour trouver un poste en alternance, en contrat d’apprentissage ou de professionnalisation, est donc une étape indispensable pour tous les candidats. Encore faut il respecter certains principes pour réussir sa rédaction…

Soigner la rédaction de la lettre de motivation

La rédaction d’une lettre de motivation en alternance doit être rédigé avec soin pour que le candidat se démarque des autres. Personnalisée, elle accompagne le CV en mettant en exergue les atouts du candidat de manière simple et harmonieuse.

La lettre de motivation présente de façon générale le parcours du candidat, ses compétences, expériences et intérêts en soulignant les points susceptibles d’intéresser les recruteurs. Ce document renforce le CV détaillé et prouvera à quel point le candidat est sérieux.

Il ne s’agit donc pas d’un résumé du CV, mais d’une lettre intéressante et professionnelle qui le complète en termes d’informations. La lecture de ce document doit permettre à l’employeur de prendre la décision de conserver ou d’éliminer la candidature d’un candidat.

Quel est le contenu d’une lettre de motivation ?

La lettre de motivation doit être aérée et agréable à lire. Elle se compose de trois ou quatre paragraphes selon les cas :

  • Un paragraphe sur le candidat : il s’agit de montrer que le profil du candidat convient au poste. Il faut y mentionner les diplômes, le niveau de qualification, les expériences, etc.
  • Un paragraphe sur l’entreprise pour prouver que le candidat l’a choisi entre ses concurrents
  • Un paragraphe sur les projets de formation que le candidat pourra réaliser au sein de l’entreprise. Il faut justifier le choix de l’entreprise et décrire ce que l’on pourra réaliser au sein de la société.
  • Une formule de politesse

La structure de la lettre de motivation

  • Rédiger un paragraphe sur l’entreprise ou l’école : chiffres marquants, activités, nouveaux contrats, etc.

Objectif : prouver que le candidat a sélectionné l’entreprise parmi ses concurrents et qu’il est en phase avec ses valeurs.

  • Un paragraphe sur le candidat :

Le candidat doit donner des informations sur ses motivations. Pour cela, il faut insister sur les raisons pour lesquelles l’entreprise devrait engager le candidat. Au cas où le profil n’a pas le bac, il peut mettre en avant son expérience, même pour des petits boulots : babysitting, vendeur, etc. Les profils avec un master doivent exprimer leur projet de poste.

  • Un paragraphe sur ce que le candidat peut offrir à l’entreprise et inversement

Par exemple, pour une place en Licence pro, le candidat pourra aider l’entreprise à développer ses activités et son chiffre d’affaires. Il faut insister sur les connaissances que le candidat pourra mettre à profit au sein de l’entreprise.

  • Un paragraphe expliquant le véritable intérêt de l’étudiant pour l’entreprise et les tâches qu’il pourra accomplir une fois embauché.
  • Il est recommandé de confirmer la motivation en informant que vous contacterez sous huitaine afin de fixer une date pour l’entretien. C’est une méthode intéressante qui peut porter ses fruits, à condition de rappeler.
  • Il est indispensable de conclure par une formule de politesse

Quels sont les erreurs à éviter en rédigeant une lettre de motivation ?

Beaucoup de candidats se voient recalés par les entreprises à cause d’une lettre de motivation de mauvaise qualité ou non appropriée. Il existe certains faux pas qu’on ne doit pas réaliser dans la lettre de motivation au risque de ne pas plaire aux recruteurs.

Concernant le contenu de la lettre

Il faut éviter de mentionner qu’on recherche une entreprise depuis plusieurs mois au point d’accepter tous les postes dans toutes les conditions. De même, il ne faut pas faire appel à la charité, mais prouver que le candidat est capable de remplir les tâches qui lui seront confiées.

Dans une lettre de motivation en alternance, il ne faut pas mentionner que le candidat est réactif, autonome ou encore dynamique. Il faut laisser l’entreprise en juger d’elle-même en présentant des points concrets dans la lettre de motivation. Toutes les expériences professionnelles peuvent être mentionnées : au pair, serveur, trésorier dans une association, membre ou président d’un club, etc.

Concernant la forme de la lettre

  • La lettre de motivation pour une alternance doit être rédigée à la main, sauf mention spéciale. Envoyer une lettre manuscrite prouve que le candidat est impliqué. Il faut aussi éviter le copier-coller, mais proposer une lettre authentique.
  • La lettre ne doit pas être ni trop courte, ni trop longue. Une page suffit largement.
  • Les phrases doivent être compréhensibles et soignées. Il faut éviter les phrases trop longues dépassant deux lignes.
  • Les entreprises prennent soin de vérifier l’orthographe, le style et la grammaire. Pour éviter les petites fautes, les entreprises conseillent aux candidats de se faire relire.

Modèle de lettre de motivation pour trouver un contrat en alternance

Cliquez sur l’image pour télécharger le modèle au format pdf.